Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 00:06

 

Salam la fidèle compagnie, fin de semaine et un peu de détente loin des cuisines et fourneaux, tout en vous souhaitant bonne journée.

Vous avez profité  de dormir une heure en plus, mais le jour se couchera tôt.

Ces contes nous étaient offerts le soir avant de dormir et on gardait toujours la suite pour le lendemain.

Elles circulent dans le monde arabe. Ce ne sont pas des contes typiquement musulmans, mais ils font partie de la culture. Comme souvent les contes sont des reflets d'une sagesse, d'un enseignement, d'un humour, et ici aussi de dérision. 

Tantôt idiot, tantôt sage, toujours facétieux, il nous fait toujourssinon rire, du moins sourire, par sa naïveté feinte ou son sens de l'absurde, qui tourne en dérision l'arrogance, l'orgueil, la vanité et la bêtise des puissants et des riches aussi bien que des ignorants qui s'ignorent. Il peut être grave, sérieux ou absurde, souvent taquin et rusé. C'est un personnage moitié fou moitié sage, dont on a dit qu'il est "tellement intelligent qu'il en devient bête ou il est si bête qu'il finit par dire des choses intelligentes". On le retrouve en action à la mosquée, au hammam, dans son vignoble ou sa maison, sur la place du marché, et, s'impliquant dans un large spectre de situations, de la narration enfantine naïve à la méditation profonde, religieuse ou philosophique, il traite de questions comme l'injustice sociale, la paresse, l'étroitesse d'esprit, la gourmandise, l'égoïsme, l'ignorance, les privilèges de classe, la mort, le destin del'homme, les mystères de la vie, etc. 

Un jour, Djeha passe devant un marchand de brochettes. Humm! Que cela sent bon! Djeha a faim, mais il n'a pas beaucoup d'argent. Comment faire? Il va acheter un morceau de pain et il revient. Il s'arrête devant le marchand de brochettes.

- "Tu veux acheter des brochettes?" demande le marchand. "Combien en veux-tu?"

- "Non, non, je ne veux rien acheter", répond Djeha.

- "Alors va-t-en!"

- "Attends un peu", dit Djeha.

Il prend le morceau de pain et le tient au-dessus des brochettes qui cuisent. La fumée monte vers le pain. Le marchand, étonné, demande:

- "Que fais-tu?"

- "Attends un peu" répond Djeha. "Tu vas voir."

Au bout d'une minute, le morceau de pain est couvert de fumée et de graisse qui sent bon. Djeha alors porte le morceau à sa bouche et le mange.

- "C'est très bon!" dit il.

- "Merci et aurevoir."

- "Mais tu me dois de l'argent" crie le marchand en colère.

- "Je ne te dois rien", répond Djeha.

 - "Je n'ai pas mangé tes brochettes, j'ai mangé seulement la fumée."

- "Allons chez le calif!"

- "D'accord! Allons chez le calif."

Ils arrivent chez le calif et expliquent l'affaire.

Le calif demande au marchand:

- "Combien d'argent lui demandes-tu?"

- "Je veux un dinar", répond le marchand.

- "Donne moi un dinar", dit le calif à Djeha.

Il prend le dinar, le passe sous le nez du marchand, une fois, deux fois, puis il le rend à Djeha.

- "Mais, monsieur le calif", dit le marchand, "ce dinar est pour moi.

Pourquoi est-ce que vous le lui rendez?"

- "Voyons!" répond le calif.

"Djeha a senti l'odeur de tes brochettes, et toi tu as senti l'odeur de son argent.

  Maintenant personne ne doit rien à l'autre."

En voici une autre

Djeha et son âne 

L'histoire de Jouha, son fils et l'âne! 


Djeha-Hoja dit un jour à son fils, alors qu’il atteignait sa douzième année :
- Demain, tu viendras avec moi au marché.
Tôt le matin, ils quittèrent la maison. Djeha-Hoja s’installa sur le dos de l’âne, son fils marchant à côté de lui. A l’entrée de la place du marché, Djeha-Hoja et de son fils furent l’objet de railleries acerbes : 
- Regardez-moi cet homme, il n’a aucune pitié ! Il est confortablement assis sur le dos de son âne et il laisse son jeune fils marcher à pied. 
Djeha-Hoja dit à son fils : 
- As-tu bien entendu ? Demain tu viendras encore avec moi au marché !
Le deuxième jour, Djeha-Hoja et son fils firent le contraire de la veille : le fils monta sur le dos de l’âne et Djeha-Hoja marcha à côté de lui. A l’entrée de la place, les mêmes hommes étaient là, qui s’écrièrent 
- Regardez cet enfant, il n’a aucune éducation, aucun respect envers ses parents. Il est assis tranquillement sur le dos de l’âne, alors que son père, le pauvre vieux, est obligé de marcher à pied !
Djeha-Hoja dit à son fils : 
- As-tu bien entendu ? Demain tu viendras de nouveau avec moi au marché ! 
Le troisième jour, Djeha-Hoja et son fils sortirent de la maison à pied en tirant l’âne derrière eux, et c’est ainsi qu’ils arrivèrent sur la place. Les hommes se moquèrent d’eux : 
- Regardez ces deux idiots, ils ont un âne et ils n’en profitent même pas. Ils marchent à pied sans savoir que l’âne est fait pour porter des hommes.
Djeha-Hoja dit à son fils : 
- As-tu bien entendu ? Demain tu viendras avec moi au marché ! 
Le quatrième jour, lorsque Djeha-Hoja et son fils quittèrent la maison, ils étaient tous les deux juchés sur le dos de l’âne. A l’entrée de la place, les hommes laissèrent éclater leur indignation : 
- Regardez ces deux-là, ils n’ont aucune pitié pour cette pauvre bête !
Djeha-Hoja dit à son fils : 
- As-tu bien entendu ? Demain tu viendras avec moi au marché !
Le cinquième jour, Djeha-Hoja et son fils arrivèrent au marché portant l’âne sur leurs épaules. Les hommes éclatèrent de rire : 
- Regardez ces deux fous, il faut les enfermer. Ce sont eux qui portent l’âne au lieu de monter sur son dos.
Et Djeha-Hoja dit à son fils ; 
- As-tu bien entendu ? Quoi que tu fasses dans ta vie, les gens trouveront toujours à redire et à critiquer.

48274.gif

 

Morale de l'histoire: Faites de votre mieux, en écoutant votre conscience, car si vous écoutez les gens, ils vous rendront chèvre, étant donné que vous ne parviendrez jamais à tous les satisfaire et ils auront des avis divergents, voire contradictoires, donc vous ne saurez plus sur quel pied danser!!!! Commencez donc par vous contenter vous-même, ce sera déjà pas si mal!! 


Bonne fin de semaine à vous la belle compagnie et je souhaite que toute personne malade guérisse et courage et patience à celle qui a perdu un être cher.

 

 

Amicalement .

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Oum Hicham Essabil/Sourour Hyba - dans Voyage à travers le monde
commenter cet article

commentaires

gay telephone 10/11/2015 11:23

Vraiment agréable ce site et en plus il est complet et simple en recherche. Je t’en remercie beaucoup pour ces moments de détente .

voyance gratuite en ligne par mail 10/11/2015 11:23

Merci pour ces bons moments sur votre blog. Je suis souvent au poste pour regarder (encore et toujours) ces merveilleux articles que vous partagé. Vraiment très intéressant. Bonne continuation à vous !

laurco 27/10/2013 22:27


merci de tes visites 


tempête cette nuit pour nous 130 km heure de prévu pfff


passe une bonne nuit 

dacaio 27/10/2013 21:31


bonsoir Sourour .. me voici rentrée de week-end ... bien pluvieux aujourd'hui hélàs !!!


j'ai beaucoup aimé tes contes ... ils m'ont faite sourire mais il y a effectivement plein d'enseignement derrière ...


Je crois que les contes ne sont presque jamais des histoires simples ... il y a toujours une morale ... parfois même assez cruelle ...


je te souhaite une bonne fin de dimanche .... tes brochettes me font envie !!! LOL


bisous

LADY MARIANNE 27/10/2013 20:42


de belles histoires pleines de sagesse- merci Sourour-
bonne soirée et semaine à venir !
bisous !

Présentation

  • : Le blog de Sourour
  • Le blog de Sourour
  • : Mon blog, une partie de moi, de mon bonheur, de ma vie, mis à jour. Un partage, un échange, des photos. La cuisine marocaine est connue d'une extrême richesse, d'un grand raffinement, et se présente sous forme d'un art si raffiné avec un héritage témoignant de nombreuses influences de diversité culturelle si riche et unique qui représente la vraie identité MAROCAINE. Un blog de cuisine et de saveurs, recettes faciles et simples..
  • Contact

Profil

  • Oum Hicham Essabil/Sourour Hyba
  •  Voilà, j’aime être dans ma cuisine, faire des photos,  en les partageant et vous faire découvrir mon savoir culinaire.
Un peu d'humour et de détente des pays à découvrir et autant d'astuces et idées qui rendent service
Bonne visite !
  • Voilà, j’aime être dans ma cuisine, faire des photos, en les partageant et vous faire découvrir mon savoir culinaire. Un peu d'humour et de détente des pays à découvrir et autant d'astuces et idées qui rendent service Bonne visite !

Bienvenue et Merci

 Oshawnographer Hesham

Tout le monde dit que le deuil est un moment terrible, non seulement

parce que l'on réalise que le temps qui s'est écoulé depuis que son

univers a volé en éclats mais aussi parce que l'on se rend compte que le

temps n'a pas refermé la blessure et ne la refermera jamais.

Chaque deuil est unique.

Quand une personne chère meurt, chacun vit cette séparation définitive de manière très personnelle.

La durée et l’intensité du deuil peuvent aussi dépendre des relations que vous entreteniez.

C'est grâce à tout ce que j'ai vécu que j'ai appris que je ne pouvais pas

tout contrôler, que les évènements allaient et venaient.

J'ai réalisé que la vie n'est pas celle que je croyais, qu'elle n'est pas

toujours facile.

La vie est dure et on doit se battre pour ce que l'on désire, ce que l'on

veut...


«Etre fort, c'est rayonner de bonheur quand on est malheureux.

C'est essayer de pardonner à quelqu'un qui ne mérite pas le pardon.

C'est donner sans retour.

C'est rester calme en plein désespoir.

C'est être joyeux quand on ne l'est pas.

C'est sourire quand on a envie de pleurer.

C'est faire rire quand on a le coeur en morceaux.

C'est se taire quand l'idéal serait de crier à tous son angoisse.

C'est consoler quand on a besoin d'être consolé soi-même..»

 EnglishCLIQUEZ AVEC VOTRE SOURISespañol

Recherche

Partenariat

 

 

 

 

 

 

 

 

Logo KIK NL rgb 282px250X250laguiole

https://mail-attachment.googleusercontent.com/attachment?ui=2&ik=2657ace2ed&view=att&th=135196823fa1613b&attid=0.2&disp=inline&safe=1&zw&saduie=AG9B_P_aFfQ0Mj2PFDsJi90ujiRL&sadet=1327578712596&sads=Nshn39X20hOA0OxvddOkRPYLQ_8&sadssc=1

cuisinieres

Hellocoton.fr

      Cuisine et Gastronomie

      Afficher Vente épices - L'ile aux épices.jpg dans le diaporama

 

      Logo_750_Grammes_aime_ce_blog-Orange-180.jpg

       texte qui s affichehttp://img14.imageshack.us/img14/6694/paradeigma2150x70.jpg

 

      Le blog de Yulia Durand

http://jooble-fr.com/

 

http://www.travel-in-morocco.com

          

 

VIDEOS EBUZZEFF

Partenariat

                                                                                                                              *Top blogs de recettes

Set à thé Lilly 0.7l      

Thé et infusion gourmande

logo Silikomart

 GetAttachmentgif-ile-aux-epices.jpg 

Utilisation, recettesachat d'épices  _______
Concepteurs web

Partage Amical

La vie est un ong voyage

Qui conduit nos bateaux

De rives en rivages

Vers un monde nouveau.

La vie est une rose,
dont chaque pétale est un rêve
 
et chaque épine une réalité.
Merci à Gridelle
90727830 p[1]
 

 



 

 Féminin
Messages330
Sympho485
Date d'inscription:13/09/2010
Localisationalgérie

RIP Michael Jackson.sida1--1-.jpg

materiel medical 

1001Fontaines 

calligraphie arabe

 

 

 

 

 

15ed9110.gif

 

 

 

 

  http://www.e-cancer.fr/cancer-info        

Vendredi sera la journée mondiale du Cancer dans a)Avanarah*Israel* 8296230divers26

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      

Vous cherchez un job

 link 

Fibromyalgie 

ruban_bleu_www.gif

 

 

 

 

 

 

 

Le jardin des fées

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Pendule heure